Goto main content

Appel aux bonnes pratiques : recrutement inclusif

partager

Insertion | International | PUBLIÉ LE 9 juillet 2020
Jeune homme travaillant derrière un ordinateur.

Stagiaire rémunéré au sein d'une banque au sénégal. Il a un handicap moteur et est suivi dans le cadre d'un projet d'insertion professionnelle mené par HI. | E. Fitte-Duval / HI

Dans le cadre de leur partenariat, la Fondation d'entreprise Michelin et HI mènent une recherche sur les bonnes pratiques concernant le processus de recrutement inclusif des personnes handicapées. L'objectif est de promouvoir une politique de recrutement de qualité et efficace qui intègre le handicap dans les entreprises et les organisations du monde entier, en particulier dans les pays en développement.

Selon l'Organisation internationale du travail (OIT), 386 millions de personnes en âge de travailler sont handicapées. Une étude récente montre que le ratio emploi/population des personnes handicapées est de 36 % en moyenne, contre 60 % pour les personnes non handicapées. Cette différence est plus marquée dans les pays en développement. Cette situation est encore pire pour les femmes handicapées, qui se heurtent à des obstacles encore plus importants pour l'égalité des chances dans l'accès aux emplois salariés. Cependant, il existe des organisations, des entreprises et des personnes qui défendent les droits des personnes handicapées, notamment en ce qui concerne l'intégration dans le monde du travail.

 

Comment votre entreprise procède-t-elle au recrutement inclusif de personnes handicapées ?


Nous invitons toutes les entreprises et organisations à partager leurs bonnes pratiques avec nous ! Ces bonnes pratiques serviront de base à notre recherche primaire, qui sera utilisée pour élaborer une publication technique à code source ouvert, mettant en lumière les meilleures pratiques en matière de recrutement tenant compte du handicap, qui sera largement diffusée.


Toutes les organisations ayant soumis une bonne pratique y seront nommées, créant ainsi un réseau d'entreprises et d'acteurs des ressources humaines désireux de partager leur expérience et d'apprendre les uns des autres. HI et la Fondation d'entreprise Michelin partageront également les résultats de l'étude entre divers réseaux mondiaux et locaux, dont le réseau mondial des entreprises et du handicap de l'OIT.


La participation est gratuite, et les entreprises qui choisissent de participer ont la possibilité de mettre en avant leur marque en tant qu'employeur favorisant l'intégration des personnes handicapées, sans frais.


Quels types d'entreprises et/ou d'organisations peuvent soumettre leurs pratiques réussies ?


Toutes les entreprises et organisations du monde entier peuvent soumettre leur candidature, quelle que soit leur taille, leur nature et l'ampleur de leurs activités.


Elles peuvent avoir mis en place une politique bien établie, ou une ligne directrice qui comprend des mesures spécifiques à prendre pour le recrutement de personnes handicapées ; elles peuvent également avoir embauché des personnes handicapées sans aucune politique formelle en place, et avoir expérimenté de bonnes pratiques à partager pour une éventuelle reproduction.


Quels types de pratiques peuvent être partagés ?


Ces bonnes pratiques peuvent concerner n'importe quelle étape du cycle de recrutement, de l'identification du besoin d'embauche à l'intégration du nouvel employé. Elles peuvent être formellement documentées ou pratiquées de manière informelle.


Comment postuler ?


L'étude sera menée de juin à début septembre, pour aboutir à une publication d'ici fin 2020.

  • Étape 1 : Les organisations peuvent remplir une enquête concernant leurs bonnes pratiques en suivant le lien ci-dessous
     
  • Étape 2 : Toutes les bonnes pratiques reçues seront examinées par un comité multipartite qui choisira 15 bonnes pratiques à mettre en évidence. Le comité sera composé de membres de la Fondation d'entreprise Michelin, de membres de HI, de représentants d'organisations de personnes handicapées et d'experts du monde du travail.
     
  • Étape 3 : Les propriétaires des pratiques sélectionnées seront interrogés pour documenter et recueillir des informations supplémentaires sur leur bonne pratique et son impact. Nous prendrons contact avec les pratiques sélectionnées en août 2020

 

Répondez à notre questionnaire en anglais. 

Répondez à notre questionnaire en français. 

Répondez à notre questionnaire en espagnol. 

Pour plus d'informations, veuillez contacter Chin-Lu Guidotti, à l'adresse c.guidotti@hi.org

 

Plus d'actualités