Go to main content
 

Politiques institutionnelles et codes de conduite

HI exerce ses responsabilités en tant qu’ONG indépendante. Elle élabore ses référentiels et fixe ses orientations en regard de son statut et de sa mission. Elle prend des engagements volontaires, seule ou au sein de collectifs. Dans le même temps, elle doit répondre aux exigences réglementaires et professionnelles du secteur. Pour ce faire, l’association s’appuie sur un ensemble de documents internes et externes.

 
République centrafricaine, Bambari, longtemps appelée la ville sans armes du pays, Andrea Trevisan de HI. République centrafricaine, Bambari, longtemps appelée la ville sans armes du pays, Andrea Trevisan de HI. République centrafricaine, Bambari, longtemps appelée la ville sans armes du pays, Andrea Trevisan de HI. République centrafricaine, Bambari, longtemps appelée la ville sans armes du pays, Andrea Trevisan de HI.

© A. Surprenant/Collectif Item/HI

Les politiques institutionnelles de HI

HI a élaboré des politiques institutionnelles qui constituent des cadres de référence indispensables, complémentaires à la mission statutaire.

Ces politiques s’appliquent en premier lieu aux membres et personnels de HI, quelle que soit leur entité de rattachement : entité fédérale ou associations nationales. Mais elles présentent également des dispositions qui concernent les autres parties prenantes de nos activités, à commencer par les organismes partenaires, publics, privés ou associatifs, et les entreprises prestataires de services ou de biens.

 

Consulter nos politiques institutionnelles

 

Protection de l'enfance

Politique handicap genre et âge

 

Couverture de la politique institutionnelle de Protection des bénéficiaires contre l’exploitation, les abus et le harcèlement sexuels Couverture de la politique institutionnelle de Protection des bénéficiaires contre l’exploitation, les abus et le harcèlement sexuels Couverture de la politique institutionnelle de Protection des bénéficiaires contre l’exploitation, les abus et le harcèlement sexuels Couverture de la politique institutionnelle de Protection des bénéficiaires contre l’exploitation, les abus et le harcèlement sexuels

Protection des bénéficiaires contre l’exploitation, les abus et le harcèlement sexuels

Couverture de la  Politique de lutte contre la fraude et la corruption Couverture de la  Politique de lutte contre la fraude et la corruption Couverture de la  Politique de lutte contre la fraude et la corruption Couverture de la  Politique de lutte contre la fraude et la corruption

Politique de lutte contre la fraude et la corruption

Politique de sécurité

 

Protection des bénéficiaires

 

Pour répondre aux exigences de son engagement au sein de l’ICVA (International Council of Voluntary Agencies) qui promeut au sein de l’ONU et des ONG, les objectifs de lutte pour l’élimination de l’exploitation sexuelle, HI a développé sa propre politique de protection des bénéficiaires contre l’exploitation et les abus sexuels (remettre lien vers politique « Protection des bénéf »).

Par cette politique de protection, HI veut exprimer sa détermination à lutter contre l’exploitation et les abus sexuels qui pourraient être commis par du personnel humanitaire envers les bénéficiaires de l’aide, et à mettre en œuvre une série de mesures visant à réduire ces risques au sein de ses programmes, tous contextes confondus.

La politique décrit les huit principes qui doivent être respectés afin de garantir la protection des bénéficiaires contre l’exploitation et les abus sexuels. Elle prévoit également les mesures disciplinaires applicables. Son champ d’application est très large, car elle s’applique :

• à tout le personnel de HI, qu’il soit de la Fédération ou des Associations Nationales, expatrié ou national ;
• à tout moment, c’est-à-dire pendant mais aussi en dehors des heures de bureau, ainsi que pendant les congés ;
• à toute autre personne ou entité passant un contrat avec HI : consultants, travailleurs journaliers, fournisseurs, institutions partenaires, etc.

 

Démarche environnementale

 

HI a également mis en place des documents cadrant sa démarche de protection de l’environnement.

 
Couverture du guide méthodologique des pratiques écoresponsables Couverture du guide méthodologique des pratiques écoresponsables Couverture du guide méthodologique des pratiques écoresponsables Couverture du guide méthodologique des pratiques écoresponsables

Pratiques écoresponsables

Guide méthodologique à destination des équipes terrain

 

Codes de conduite

 

Le Code de conduite de HI


Les politiques "genre", "protection des bénéficiaires" et "protection de l'enfance" sont complétées par un Code de conduite qui s’applique à toute personne susceptible de représenter HI (salariés, administrateurs, proches accompagnant le personnel expatrié, consultants, prestataires et organisations partenaires, stagiaires, bénévoles). Il s’applique pendant et en dehors des heures de travail.

Centré sur notre valeur d’intégrité, ce code définit précisément nos attentes envers nos salariés et nos bénévoles. Il vise à protéger tous les bénéficiaires d’actions directes et indirectes de HI, ainsi que les communautés en contact avec ces actions, et en particulier les enfants, les femmes, les personnes handicapées et toute personne en situation de vulnérabilité. Lorsque les lois locales le permettent, il est intégré dans les contrats et les règlements intérieurs.

 

 

Code de conduite de HI

Codes de conduite externes

 

Par ailleurs, HI adhère à divers autres codes de conduite. Ces engagements volontaires relèvent d’une dynamique collective du secteur de la solidarité internationale :

 

Code de conduite pour le mouvement international (Croix-Rouge/Croissant-Rouge et ONG)

Code of conduct on messages and images - CONCORD

Normes professionnelles du secteur humanitaire

En complément de ses propres référentiels, HI peut se référer à des instruments externes, en raison de son appartenance à des réseaux et des coopérations engagés :

Principes en matière de partenariats – ICVA

La Charte humanitaire et les standards minimums de l’intervention humanitaire (SPHERE)